Nouvelle mode, le couteau en céramique

« Les bons couteaux font les bons cuisiniers », dit-on. Et les grands chefs ne le contrediront certainement pas. Des couteaux, l’on a tout un panel de choix sur les marchés : de toutes les tailles, de toutes les matières et de toutes les couleurs…

Ces derniers temps cependant, l’on n’a cessé de vanter les mérites du couteau en céramique. La compagnie japonaise spécialisée dans la céramique Kyocera fut la première à inventer cet outil novateur. Depuis, elle est devenue la nouvelle tendance en cuisine.

Particularités du couteau en céramique

Fabriqué à base d’oxyde de zirconium, la lame en céramique est très dure, presque équivalente à la dureté du diamant. De ce fait, elle est dix fois plus résistance qu’une lame en métal. Paradoxalement, elle est dotée d’une grande souplesse.

Couteau en céramique souple

Le couteau en céramique permet une coupe très efficace, et est notamment idéal pour la découpe de charcuterie, viandes désossées, légumes, filets de poissons et légumes. Il ne s’utilise surtout pas pour désosser, écarter ou couper des aliments durs ou congelés au risque de casser la lame.

Par ailleurs, l’utilisation de la lame en céramique respecte les aliments, leur permettant de conserver leur goût et leur aspect, puisqu’elle est anticorrosion et antioxydant.

Bien choisir son couteau en céramique

Tous les couteaux en céramique ne sont pas de la même qualité. Aussi, un choix pertinent s’impose !

Première recommandation, il faut notamment éviter la lame trop rigide qui se casserait facilement et également préférer le couteau au bout arrondi et non pointu.

Céramique

Bien qu’on dise que le couteau en céramique ne s’affûte jamais, la lame s’émousse quand même au fil de temps (au bout de 3 à 5 ans pour certaines) et nécessitera un réaffûtage qui peut se faire à l’aide d’une pierre ou d’un aiguiseur adapté.

La lame du couteau en céramique est généralement de couleur blanche ou noire. Cette dernière, un peu plus chère, a toutefois un tranchant qui dure 30% plus longtemps.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *