Tout savoir sur le bioéthanol

Pour son édition 2014, le Salon international de l’agriculture de Paris a été marqué par un grand attrait du public pour le Bioéthanol. Carburant à la fois économique et écologique utilisé en tant que combustible de chauffage ou de carburant pour les voitures, le Bioéthanol est au centre des plus grandes discussions. Une sélection parmi les questions qui reviennent le plus sur ce combustible.

stockvault-getting-gas105277

Qu’est-ce qui différencie le bioéthanol de l’alcool ?

Plus connu sous le terme éthanol, le bioéthanol est un alcool éthylique brut d’origine agricole. Suivant les cas, il est issu du processus de fermentation et de distillation du sucre contenu dans la betterave sucrière ou la canne à sucre, ou de l’amidon obtenu grâce aux céréales de type maïs ou blé. Contrairement aux alcools servant pour les besoins alimentaires, ce produit n’est pas raffiné et le processus de déshydratation permet d’enlever toute trace d’eau dans le biocarburant qui est souvent allié à l’essence. Pour le biocarburant utilisé dans les cheminées design tel celle vendue sur terranol.fr, il s’agit souvent d’un alcool surfin à 96 % dénaturé, 100 % d’origine agricole.

Est-ce que la France produit du bioéthanol ?

À ce jour, la production de bioéthanol est effectuée à 90 % sur le territoire français. Une partie (1/4) de cette production française sert même à ravitailler l’Union européenne. Et avec les 12,4 millions d’hl produits en 2009-2010 par 11 distilleries établies sur tout le territoire, la France est donc le premier producteur européen de bioéthanol.

Des impacts sur la filière alimentaire ?

Jusqu’à présent, il n’y a aucun souci à se faire parce que l’exploitation de bioéthanol n’utilise que 1 % des surfaces agricoles françaises. Plus important encore, les surfaces exploitées demeurent dans les zones dédiées à l’agriculture et il n’y a donc pas de risque de transformation d’espaces naturels protégés comme les prairies et les forêts.

Qu’est-ce qui en fait un biocarburant ?

Le bioéthanol est classé dans la catégorie des biocarburants parce qu’il s’agit d’un combustible issu de la biomasse. La filière exploite également des matières végétales qui sont régulièrement renouvelées. Et comparé aux énergies fossiles, le bioéthanol permet de diminuer de 60 % les émissions de gaz à effets de serre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

1 Commentaire
  1. Il y a 2 années

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *