Conseils et informations sur le jardin et le jardinage

Pour trouver toutes les informations ainsi que les services autour du jardin et de l’aménagement paysager, Binette & Jardin est le site de jardinage qu’il vous faut. Ce dernier vous propose des dossiers techniques et pratiques sur les plantes de toutes sortes ainsi qu’un agenda pour les fêtes des plantes. Un guide d’achat vous est également proposé, dans lequel sont recensés tous les prestataires d’extérieur pour tous vos projets. Découvrez ci-après les conseils pour bien cultiver l’Asphodèle et le palmier chanvre.

asphodel

Asphodèle à petits fruits (Asphodelus microcarpus)

Avec une croissance rapide, l’asphodèle est une plate vivace qui forme une touffe avec ses feuilles plates et épaisses. Des panicules ramifiées constituées de fleurs blanches veinées de rose en forme d’étoile viennent agrémentées ses feuillages en avril et mai. L’Asphodelus microcarpus est aujourd’hui protégée en France et interdite de cueillette. Symbolisant la résurrection, c’est une plante sacrée dans la mythologie grecque.

Si vous optez pour cette plante pour votre jardin, l’idéal est de l’installer dans un endroit ensoleillé, chaud et sec. Ses tubercules seront bien installés dans un sol sablonneux plutôt riche et profond. Concernant la date de semis, il est conseillé de le semer en mars, mais vous pouvez également diviser la floraison. Se ressemant toute seule, l’Asphodèle pousse facilement dans un endroit chaud. De plus, il est inutile de l’arroser.

Palmier chanvre (Trachycarpus fortunei) ou palmier de Chine

Le Palmier de chine ou palmier moulin ou encore Zhaushan ne manque pas de dénominations. Le principal avantage de la culture de cette plante est sa capacité à supporter jusqu’à -18 degrés. On le retrouve donc un peu partout au monde bien que son origine se trouve dans le centre de la Chine. Formé d’un tronc unique, ramifié de plusieurs mètres de feuilles persistantes, le palmier chanvre donne de petites fleurs jaunes en longues panicules en mai. Pour planter un palmier de Chine, l’emplacement doit être au soleil ou légèrement à l’ombre et protégé des vents froids qui dessèchent les feuilles.

Friant de climats chaud et sec, le palmier chanvre se sème au printemps ou à l’automne avec un bon arrosage. Néanmoins, cultiver cette plante demande de la patience, car sa levée est lente. Concernant son entretien, il est conseillé de le protéger avec un voile d’hivernage en hiver pour éviter qu’il ne gèle. Évitez également l’humidité stagnante. Le palmier chanvre n’est pas spécialement sensible aux nuisibles, néanmoins, la chenille du Paysandisia archon est sa plus grande parasite.

Encore plus d’info sur les plantes ici !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *