Lutter contre le feu à la maison, on vous dit comment faire!

Le feu compte parmi les principales causes de perte de vie et dégâts matériels dans les foyers. Personne n’est en effet à l’abri de commettre une erreur dans sa propre maison. Bien sûr, les pompiers sont disponibles pour intervenir pendant un incendie, mais les conséquences sont souvent déjà considérables à leur arrivée.

Le mieux est donc de faire en sorte que ce genre d’accident ne survienne jamais. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui de nombreux moyens efficaces pour prévenir les incendies. Il suffit de connaitre les possibles causes, puis de prendre toutes les précautions nécessaires pour éviter le pire.

Quelles sont les principales causes et sources d’incendie ?

Le dérèglement au niveau des circuits électriques compte généralement parmi les principales sources d’incendies dans une maison : soit les câblages sont défectueux ou bien les appareils électriques utilisés sont beaucoup trop nombreux.

Les incendies d’origine électrique sont souvent dus à des dégradations des câbles et des connexions provoquant une surchauffe ponctuelle et une carbonisation des isolants.

Or le nombre trop élevé de récepteurs entraîne généralement la surchauffe des conducteurs et donc l’explosion des fusibles. Sinon, les appareils électroménagers et équipements de chauffage sont également de possibles sources d’incendie qu’il faut donc surveiller de très près.

De même pour les matériels de cuisson et les bougies qui restent allumer sans surveillance. Il faut également garder un œil sur les enfants, car il arrive en effet que ces derniers soient tentés de jouer avec du feu et/ou du liquide inflammable et donc provoquer un grave accident.

On peut ne pas en arriver là !

Deux matériels de prévention sont d’abord obligatoires pour faire face à un éventuel incendie. Les premiers sont les détecteurs d’incendie qui se déclenchent en cas de présence de fumée. Les deuxièmes sont les extincteurs qui serviront à éteindre le feu et empêcher l’incendie de se propager. Il est important de veiller à préserver l’efficacité des détecteurs en les faisant vérifier au moins tous les mois et nettoyer deux fois par an.

Il est important de rappeler que de nombreux produits chimiques réagissent avec l’eau, provoquant un dégagement de gaz toxiques, ou même s’enflamment sous l’action de l’eau. C’est pourquoi un extincteur est idéal pour les particuliers.

Sinon, il est également préférable de s’équiper de plusieurs catégories d’extincteurs pour pouvoir venir à bout de tous types d’incendie. Ils seront placés dans divers endroits de la maison selon leur classe.

Par exemple, les extincteurs de classe A pourront être placés dans n’importe quelle pièce de la maison car ils servent à éteindre les feux sur papier, tissu et bois.

Ceux de classe B sont dédiés pour l’extinction des feux de graisse, carburant et autres substances chimiques, donc à placer dans la cuisine ou au garage.

Enfin, les extincteurs de classe C sont faits pour éteindre les équipements électriques qui prennent feu. On peut donc les placer aussi bien à la cuisine que dans le salon.

Prenez des précautions

Mieux vaut prévenir que guérir ! Ainsi la meilleure chose à faire est de prendre plusieurs précautions pour ne pas avoir à utiliser vos détecteurs et extincteurs. Pensez notamment à :

Ne jamais cuisiner avec un chaudron d’huile sur une plaque de cuisinière à température élevée: en quelques secondes, l’huile peut surchauffer et du même coup s’enflammer. L’ incendie provoqué par l’huile devient rapidement impossible à maîtriser.

  • Faire vérifier les câblages électriques tous les 4 ans par un professionnel,
  • Veiller à ne pas surcharger les prises de courant,
  • Débrancher les appareils quand vous êtes absent de la maison,
  • Eloigner tout ce qui peut prendre feu des matériels de cuisson,
  • Ne jamais utiliser la cuisinière comme appareil de chauffage.
  • Toujours garder la hotte propre ainsi que le dessus de la cuisinière.
  • Ne pas laisser d’objets qui pourraient prendre feu sur la surface de travail autour de la cuisinière tels que papier essuie-tout, chiffon, rideaux, entre autres.
  • Ne jamais utiliser de papier aluminium ou de contenants en métal dans un four (que ce soit un four simple ou un four à micro-ondes)
  • Laisser certains espaces autour des appareils de chauffage…

Pendant la nuit, il faut également penser à fermer les portes qui mènent dans les autres pièces. Cela peut en effet éviter la propagation des flammes dans votre chambre si jamais un incendie survient. Sinon en cas de fatigue ou d’ivresse, il ne faut jamais fumer au lit ou sur le fauteuil. Et enfin, il faut toujours surveiller les bougies allumées et ne jamais laisser les enfants jouer avec des briquets ou des allumettes surtout dans leur cabane en bois.

Comment combattre le feu ?

Dans le cas où c’est trop tard et que la maison est déjà en proie aux flammes, le premier geste à faire est bien sûr d’appeler les secours et les pompiers. Sinon en attendant leur arrivée, il faut vérifier si on peut atteindre l’alimentation du secteur sans risque, et la couper.

La rapidité de la propagation dépend de nombreux facteurs comme les matériaux de constructions de votre maison.

Et s’il est encore possible d’arrêter l’incendie ou de retenir sa propagation, il ne faut pas hésiter à utiliser les extincteurs. Dans le cas contraire, le mieux est de fermer les portes et bloquer les écarts à l’aide de linges enroulés pour empêcher la fumée d’entrer dans la pièce.

Si la situation est vraiment critique, il ne faut pas essayer de sauver ses biens, seuls les professionnels pourront s’en occuper. La priorité est en effet de trouver une issue pour sauver sa vie et celle de ses proches.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *