Amazon, des drones lancés depuis un train vont-ils bientôt livrer nos colis ?

Amazon veut apporter toujours plus d’innovation dans son système de livraison. Le géant du commerce en ligne envisage désormais de faire livrer les colis via des drones qui décolleront depuis des trains… en marche. Exit donc les voitures, entrepôts ou autres, Amazon a décidé de voir plus grand pour que les clients puissent recevoir  leurs colis encore plus rapidement.

Un service de livraison par drone

L’utilisation des drones pour livrer des colis n’est pas un concept nouveau chez Amazon. Le groupe en avait déjà parlé en 2013, et présenté le projet baptisé « Prime Air » au grand public. Ce n’est cependant qu’en 2016, que les premières livraisons officielles ont pu réellement commencer, au Royaume-Uni d’abord, les autres pays après.

Depuis, le géant du e-commerce a apporté plusieurs améliorations à ses petits livreurs volants : ces derniers sont désormais capables de parcourir 24 km de distance à une vitesse pouvant atteindre les 93 km/h. Les drones peuvent également voler à une altitude de maximale de 120 m.

Des drones-livreurs lancés depuis un train

Pour des livreurs volants encore plus rapides et performants, Amazon souhaite désormais passer à la vitesse supérieure. Il a ainsi imaginé un système de plus grande envergure en déployant ses drones depuis des trains en marche. Ces derniers tracteraient des wagons aménagés en base opérationnelle pour gérer, déployer et assurer automatiquement la maintenance des drones livreurs. Ces derniers pourraient alors entrer et sortir par une ouverture aménagée sur le toit.

L’avantage avec les trains, c’est qu’ils devraient permettre de couvrir une zone de livraison plus large. Ils pourraient par exemple parcourir l’Essonne en tirant des wagons chargés de colis pour les clients qui habitent les villes du département. Les drones n’auraient plus qu’à parcourir quelques kilomètres pour livrer les paquets. L’idée est ingénieuse, reste à savoir si Amazon compte vraiment la mettre à exécution dans un futur proche.

Amazon fait breveter son idée

Persuadé du potentiel de sa nouvelle idée de système de livraison par drone, Amazon n’a pas attendu pour la faire breveter auprès de l’USPTO, le bureau américain des brevets et des marques de commerce. L’entreprise de Seattle a déposé sa demande au début de ce mois, pour obtenir son brevet le 1er août même.

L’USPTO

A noter que si le groupe est si pressé de protéger ses idées, c’est parce que les drones livreurs intéressent beaucoup d’entreprises en ce moment. Prenons le cas d’UPS qui teste actuellement des livreurs volants, lancés depuis des camions en marche. Nous avons aussi des sociétés japonaises qui envisagent d’associer le potentiel des drones et des camions autonomes pour livrer les colis de leurs clients.

Des brevets excentriques

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois qu’Amazon fait breveter ses idées pour des systèmes de livraison toujours plus innovants. Le groupe a déjà déposé un brevet sur la livraison de colis par largage avec des parachutes.

Un entrepôt d’Amazon

L’entreprise a également tenu à protéger plusieurs de ses idées concernant l’entreposage de ses marchandises, ou des paquets à livrer. Elle a ainsi fait breveter un système de stockage dans des entrepôts sous-marin, ou encore un moyen d’entreposage en forme de ruches robotisées pour ses drones inactifs. Des idées à première vue excentriques mais aux avantages non-négligeables.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *