La polémique autour des radiations émises par les Smartphones

Les Smartphones font partie intégrante de notre vie. En effet, que ce soit à la maison, au boulot, à l’école, dans la voiture ou même au lit, on ne peut s’en séparer au point de devenir totalement dépendant. Mais, cette proximité absolue avec le téléphone n’est pas toujours rose, car elle a ses revers.

En effet d’après les dires de certains chercheurs, ces petits appareils émettent de radiations,  qui pourraient avoir des impacts sur la santé. Néanmoins, d’autres scientifiques ont par contre prouvé que ces ondes ne sont pas véritablement nocives pour la santé.

Pour plus de précision à ce sujet, nous allons faire le point sur les dernières nouvelles.

De quelles radiations parle-t-on au juste ?

smartphone et ondes

Pour comprendre le concept de radiations, prenons un exemple simple. Lorsqu’on utilise notre smartphone, on s’expose à des ondes radiofréquences que l’on appelle également radiations électromagnétiques. À première vue, ces énergies ne présentent pas énormément de danger, surtout si l’on n’emploie pas le téléphone à sa puissance maximale.

Mais, cela ne signifie pas pour autant que l’on doit baisser notre garde. Normalement, si l’on souhaite connaitre l’exposition maximale à ces ondes électromagnétiques, il faut connaitre le Débit d’Absorption spécifique, ou DAS de notre portable. Heureusement que les fabricants sont tenus de les informer aux utilisateurs. Le débit se calcule par Watt par kg. Ainsi, plus le chiffre augmente, plus il émet de radiations. Généralement, l’indice maximal à ne pas franchir est de 2 Watts par kg.

En outre, il faut savoir que les radiations émises par les smartphones sont non ionisantes. À la différence des radiations produites par les bombes nucléaires, qui notons-le, sont ionisantes, elles n’endommagent donc pas l’ADN. Ses effets sont similaires aux ondes émises par les micro-ondes.

Ces ondes électromagnétiques présentent-elles des dangers pour la santé ?

ondes électromagnétiques

Si l’on se base sur les études scientifiques à ce sujet, il est difficile d’établir un résultat précis. Certains scientifiques affirment que les ondes émises par les Smartphones ne sont pas bénéfiques pour la santé. Comme les radiations sont semblables à celles qui sont produites par le four micro-onde, qui rappelons-le cuit les aliments, les chercheurs déduisent que les ondes peuvent également cuire le cerveau humain.

Cela provoque des conséquences assez inquiétantes sur le fonctionnement de notre matière grise. Déjà, les ondes électromagnétiques altèrent la mémoire cognitive. Et à long terme, elles peuvent également causer le cancer du cerveau chez l’être humain.

En revanche, d’autres scientifiques ont réussi à prouver que ces radiations ne présentent pas un danger imminent pour la santé humaine. Pour prouver leurs propos, ils ont effectué une expérience sur les rats qu’ils ont exposés à des radiations pendant une journée. À l’issu du test, ils n’ont remarqué aucune corrélation entre la prolifération des tumeurs cérébrales et les radiofréquences. Cela pour dire que les études concernant les effets cancérigènes des radiations sur les utilisateurs des téléphones cellulaires restent encore équivoques à l’heure actuelle.

Dans tous les cas, l’usage fréquent des Smartphones provoque des effets secondaires chez les utilisateurs. Déjà, l’exposition intense à l’écran cause des douleurs au niveau des yeux. C’est assez normal, car les lumières bleues peuvent les fatiguer rapidement. Par la même occasion, les Smartphones sont aussi les premières sources d’inattention, surtout depuis l’avènement du numérique. Avec un téléphone sous la main, on est plus enclin à ne plus interagir avec les autres.

Les Smartphones qui émettent moins de radiations : est-ce intéressant ?

smartphone sans radiations

Dans l’état actuel des choses, la seule mesure que l’on puisse prendre est de limiter l’exposition à ces ondes électromagnétiques. Pour cela, il est conseillé de ne pas utiliser les Smartphones dans leurs puissances maximales. En d’autres termes, assurez-vous de ne pas atteindre la mesure maximale du Débit d’Absorption spécifique. Sinon, si le travail vous impose une exposition fréquente à cause des appels, dans ce cas, une solution reste intéressante : l’achat de téléphones qui émettent moins de radiations.

Un organisme allemand s’est penché sur la question en listant les téléphones qui produisent moins d’ondes électromagnétiques. En tête de liste se trouve le Samsung Galaxy Note 8. En effet, le leader coréen se veut rassurant proposant sur le marché un produit qui respectant les normes internationales en matière d’émission de radiations. D’après les études, le Débit d’Absorption spécifique de ce Smartphone est de 0,17 watt par kg.

C’est également le cas du ZTE Axon Elite qui se retrouve numéro 2. Sur ce point, on ne peut que féliciter la marque chinoise qui a réussi son pari en écoulant une technologie moins radiative. En troisième position de la liste, nous avons le LG G7 avec seulement que 0,24 watt par kg d’exposition.

Sinon, on peut également se procurer un Smartphone de marque Google Pixel XL, si l’on souhaite minimiser le niveau d’exposition, car son Débit d’Absorption spécifique est de 0,25 watt par kg.  Ce n’est pas tout ! On a également le choix entre le Samsung Galaxy S8 + et le Samsung Galaxy S7 Edge qui sont également très intéressants.

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.