Paris : la trottinette électrique fait des heureux

Souvent critiquée à tort ou à raison, la trottinette électrique a aussi ses partisans. Notre rédaction a donné la parole aux fans de cet engin qui est devenu le nouveau moyen de transport.

Il y a à peine deux ans que la trottinette électrique est apparue dans les rues de Paris. Même si les partisans de ce véhicule sont nombreux, il n’en demeure pas moins qu’il a aussi des détracteurs. Tout le monde en parle, qui pour se plaindre de l’envahissement des rues, qui d’autres pour rappeler la dangerosité de ces engins à deux roues qui peuvent aller jusqu’à 25 km/h.

Depuis son apparition, la trottinette a déjà provoqué de nombreux accidents parfois même mortels. Ce qui a amené la maire de la vile de Paris, Anne hidalgo, à interdire le stationnement sur les trottoirs et dans les parcs de Paris. Les 12 opérateurs en libre-service que compte la capitale française ont été sommés de ramener la vitesse des engins à 20 km/h.

Des milliers de trottinettes à Paris

paris et les trottinettes électriques

Les critiques n’empêchent pas les trottinettes de s’imposer comme moyen de transport à part entière. La ville de Paris compte déjà un million d’usagers selon les sources du cabinet T6 qui a mené une enquête sur le sujet. Toujours selon le même cabinet, 42 % des utilisateurs de la trottinette seraient des touristes ou des visiteurs.

Une Américaine abordée s’exprime toute excitée au guidon de sa trottinette de location :

« C’est génial, c’est assez stable et en plus c’est facile ! », originaire de la ville de Boston, elle est venue visiter la ville de Paris en compagnie de ses parents et de ses sœurs. Tous ont loué des trottinettes pour se promener dans la capitale de l’Hexagone « On a découvert ça ici à Paris et l’on adore ! s’exclame la mère. J’ai de l’arthrose, j’ai mal aux jambes, je ne peux pas marcher très longtemps… Grâce à la trottinette, on peut visiter Paris tous ensemble en famille. Et puis je dis bravo pour les pistes cyclables, on veut les mêmes aux États-Unis ! »

Un autre usager venu d’Italie s’exprime : « Je travaille dans une association pour l’environnement, raconte-t-il. Bien sûr, je me pose des questions sur leur caractère écolo… Mais pour me faire une idée, je dois d’abord essayer ». Et de conclure : « Tous ces services de micromobilité électrique présents à Paris sont fascinants. Vous avez de la chance ! »

De l’avis de nombreux Parisiens rencontrés, la trottinette s’avère un moyen de transport efficace et rapide pour parcourir de courtes distances. Certains l’utilisent pour éviter le métro. Même si elle coûte plus cher, le service n’est pas le même, estiment certains qui pensent que ce serait un peu excessif de les interdire. Des mesures devraient plutôt être prises pour le stationnement.

D’autres l’assimilent à un vélo, mais en plus fun. Sa conduite demande un peu plus de vigilance et le respect des réglementations en vigueur. La réduction de la puissance loin d’être utile va juste pénaliser ceux qui se rendent dans les hauteurs.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dent pour dent