Quel a été l’impact du Hard Fork sur le Bitcoin Cash ?

L’une des qualités principales de la cryptomonnaie est sa capacité à se mouvoir, à s’améliorer. Un protocole comme Bitcoin, et plus spécialement Bitcoin Cash, œuvre sans cesse afin de minimiser les risques et augmenter les profits. Les mineurs ont un poids considérable dans un protocole de cryptomonnaie car ils assurent son bon fonctionnent. Sachez qu’ils peuvent même intervenir pour pallier à des problèmes capitaux, comme lors du Bitcoin et son Hard Fork. Dans cet article, nous porterons notre intérêt sur le Fork et l’impact qu’il a pu avoir sur le BCH (Bitcoin Cash).

Qu’est-ce qu’un Fork :

Le mot Fork est principalement utilisé dans l’informatique et le domaine de la gestion de projets. Il désigne un embranchement, soit, la division en plusieurs branches. Prenez l’exemple d’une flèche, en sortant de celle-ci une autre flèche vous aurez alors créé un embranchement. Dans le domaine qui nous intéresse, la cryptomonnaie, un Fork sur la blockchain est la division de cette même chaîne de blocs en deux chaînes distinctes.

Un Fork est incité par une divergence sur les règles de consensus. Dans ce cas précis, on parle de Hard Fork. Ce terme désigne une séparation permanente, tel fut le cas du Bitcoin et du Bitcoin Cash. Le terme Hard Fork peut aussi être utilisé pour décrire une modification non rétrocompatible de règles de consensus. En suivant cette logique, le terme contraire, Soft Fork est une transformation rétrocompatible du protocole. Il est dans la possibilité de créer un embranchement à condition de ne pas être appliqué par la majorité de la puissance de calcul du réseau. Nous retiendrons donc qu’il existe deux variantes du Fork :

  • Le Hard Fork
  • Le Soft Fork

Nous resterons d’abord sur les Forks communs, pour nous diriger ensuite vers le Hard fork sur le protocole Bitcoin Cash. La résolution des Forks communs se fait grâce à une règle simple, établie pas Satoshi Nakimoto, créateur de Bitcoin. La chaîne que choisit le réseau est la chaîne la plus longue, en d’autres termes, la chaîne qui a le plus de travail cumulé. S’il y’a conflit entre deux chaînes, le conflit est résolu dès qu’un nouveau bloc est ajouté à l’une des deux, car la chaîne la plus longue est celle retenue par le réseau.

Hard Fork sur le Bitcoin Cash

Pourquoi un Fork a été envisagé sur le Bitcoin Cash :

Bien avant de subir un embranchement Hard Frok, le protocole Bitcoin Cash (BCH) fut le centre de nombreux débats durant toute l’année 2020. En janvier dernier, il était question d’incorporer une “mining tax” qui donnerait l’occasion d’assurer le financement du réseau. Les équipes de développement se seraient alors vues reverser automatiquement 12.5 % des récompenses. Une mesure à laquelle la communauté BCH n’a en rien adhéré, et l’engouement a été tel que la mesure en question fut rapidement abandonnée.

Cependant l’idée avait déjà été semée. Le gérant de Bitcoin ABC (une installation du protocole Bitcoin Cash), Amaury Séchet, avait déjà forcé un changement sur le réseau pour la prochaine mise à jour, selon https://www.acheterdubtc.com/cours-bitcoin/. Sa nouvelle règle appliquée en août dernier, permet de reverser 8% des BCH, résultats des minings, sur une adresse surveillée par Bitcoin ABC, dans le but de financer le développement.

Hard Fork sur le Bitcoin Cash

Le Hard Fork du Bitcoin Cash BCH :

C’est cette initiative imposée par le responsable de BCH ABS qui a amorcé un inévitable Hard Fork pour Bitcoin Cash. Lors de la mise à jour récente, le protocole BCH s’est divisé en deux implémentations. D’une partie, Bitcoin Cash ABC (BCH ABC) qui a mis en place son nouvel outil de financement, d’une autre, l’implémentation sans mining tax, appelé Bitcoin Cash Node (BCHN). En dénonçant une importante centralisation du fonctionnement, les supporters de BCHN se sont opposés aux plans de financement du réseau.

Il est important de mentionner le fait que les deux équipes se sont conjointement imposées contre le nouvel algorithme d’ajustement de la difficulté. Le résultat est donc bel et bien la séparation en deux de Bitcoin Cash. Sachant qu’en 2018, il avait déjà connu le départ en masse de ses développeurs lors de l’initiation du Bitcoin SV (BSV).

Le temps nous donnera des résultats et des retours sur cet après Hard Fork, concernant les deux versions du Bitcoin Cash. En attendant, on dirait bien que le BCH a plus d’une flèche à son arc pour s’imposer comme version dominante. Cependant, un Hard Fork a toujours de lourdes répercussions et le protocole Bitcoin Cash pourrait difficilement s’en remettre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dent pour dent