Les régions où les prix traduisent un marché immobilier ralenti

La baisse des prix de l’immobilier est presque totale depuis le début de l’année mais certaines régions sont plus concernées que d’autres par ce phénomène. Moins attractives que les autres, les baisses sont très importantes et la différence avec les autres est souvent du simple au double.

La Champagne-Ardenne n’attire plus

immobilierComposée en grande partie de villages, cette région possède un caractère rural qui ne plaît pas à la majorité des acheteurs. Si certains opèrent un retour à la nature et se satisferont complètement de la baisse de près de 10% du prix des appartements et des maisons, la majorité du marché immobilier est en perte de vitesse. La ville d’Amiens possède des lieux d’intérêt incontestables mais ne parvient pas à développer l’achat d’appartements ou de maisons ni même la location.

Le marché de l’emploi n’est pas florissant dans cette partie de la France et les universités ne se distinguent suffisamment par rapport à celles des régions proches. Cette configuration va avoir deux sortes de conséquence à savoir qu’elle va convaincre un certain nombre de particuliers de chercher une autre ville pour s’y installer. Par contre, les investisseurs qui cherchent des biens à bas prix pour les louer ou les valoriser par la suite peuvent y trouver un certain intérêt.

La région Centre et ses difficultés particulières

immobilier

Même si la baisse des prix dans cette région est équivalente à celle de la région Champagne-Ardenne, la situation est tout autre selon Immobilier-France.fr. La baisse d’une valeur de 10% pour une ville comme Châteauroux exprime davantage que cette région est considérée comme un lieu parfait pour se ressourcer pendant des vacances pendant les congés annuels.

La distance avec la capitale représente la raison principale car passer plusieurs heures dans les transports pour arriver sur son lieu de travail n’est plus une raison suffisante pour faire ce choix. Des localités plus proches avec un prix supérieur au mètre carré sont jugées comme plus intéressantes car elles permettent de profiter davantage de son achat immobilier.

La Champagne-Ardenne 2

Cette région est probablement la plus représentative de la France avec les châteaux de la Loire et les nombreuses villes qui ont vu se développer l’histoire de France. Orléans, Tours, Blois sont des villes chargées de sens mais qui ne possèdent pas une image dynamique.

Si les français sont fiers de cette région Centre Val de Loire, ils ne souhaitent pas pour autant y résider car l’image de retour dans l’histoire est trop forte. Lieu idéal pour un voyage à la rencontre du passé de la France, d’autres régions sont préférés pour développer une démarche plus active pour l’avenir avec la multiplication de projets qui ont toutes les chances de porter leurs fruits et une grande capacité à se réinventer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *