Activités extrascolaires : que faut-il savoir ?

Ce n’est un secret pour personne, les activités extrascolaires sont efficaces pour le bon développement des enfants. En effet, cela permet de les socialiser, de canaliser leurs problèmes mais aussi de stimuler leur éveil. Voici alors tout ce qu’il faut savoir sur les activités extrascolaires.

Danse activité extrascolaire

Les activités extrascolaires, apprendre en s’amusant

Lorsqu’ils pratiquent des activités extrascolaires, les enfants s’écartent de l’oisiveté. Mais cela va plus loin encore. Avec des activités extrascolaires, les enfants s’amusent tout en apprenant diverses choses. Qu’il s’agisse d’activités culturelles, de sport ou autres, ils découvrent leurs sens. Ils prennent également connaissances de leurs aptitudes intellectuelles et physiques. Ainsi, ils apprennent ce qu’est l’effort, la persévérance, la maîtrise de soi, etc. Le plus important, c’est qu’ils le font tout en s’amusant grâce aux diverses activités qui sont proposées.

Veillez à ne pas trop les surcharger

Il est vrai que les activités extrascolaires sont particulièrement intéressantes pour l’enfant. Cependant, il ne faut pas en abuser. En effet, certains parents surchargent l’emploi du temps de leurs enfants, parfois parce qu’ils n’ont pas le temps de s’occuper d’eux lorsqu’ils n’ont pas cours. Il faut savoir alors que les activités extrascolaires ne doivent pas servir de garderie d’enfants !

Il ne faut pas oublier que si les enfants disposent de journées sans cours, c’est aussi parce qu’ils ont besoin de repos. Des activités extrascolaires trop fréquentes et intenses peuvent alors nuire à son épanouissement, voire même le mener vers le surmenage.

Le nombre d’activités extrascolaires doit dépendre de l’âge de l’enfant. Une activité par semaine est amplement suffisante pour un enfant de mois de 7 ans, qui est en cours préparatoire. Au-delà de cet âge, il est possible d’intégrer une deuxième activité si l’enfant y est enclin.

Activité extrascolaire peinture

Laissez-les choisir leurs activités extrascolaires

Le choix de ces activités sera déterminant pour le développement et l’épanouissement de l’enfant. Pourtant, bien des parents font l’erreur d’inscrire leurs enfants à des activités extrascolaires sans en discuter avec eux. Tu feras ceci ou cela parce que maman en a fait, ou parce que papa adorait ça quand il était petit… Voilà l’exemple type de ce qu’il ne faut pas faire.

Tout doit commencer par une discussion. L’envie doit naître chez l’enfant. Si ce n’est pas le cas, du moins sur le moment, il est important de le laisser découvrir les options qui se présentent à lui. Aux parents de lui donner les informations dont il a besoin pour faire son choix.

Il faut alors écarter toutes les idées préconçues. L’enfant pourra s’orienter vers la danse, les arts martiaux, l’art culinaire, le théâtre, le sport, la peinture ou autres. N’oubliez pas que toutes les disciplines impliquent un minimum de règles, d’introspection et d’expression. Que votre enfant soit timide voire introverti, turbulent ou encore agressif, toutes ces activités l’aideront à découvrir et à se découvrir lui-même.

coût activités extrascolaires

Quid des moyens financiers à déployer ?

Autre paramètre très important à considérer avant d’inscrire les enfants à des activités extrascolaires : le portefeuille. N’oubliez pas que chaque activité où vous allez inscrire l’enfant aura nécessairement un coût.

Si votre budget est limité, mieux vaut l’inscrire l’enfant à une activité qu’il pourra pratiquer sur le long terme. C’est préférable, plutôt que de l’inscrire à plusieurs activités en sachant qu’il devra en abandonner la plupart après quelques temps, faute de moyens.

Par ailleurs, il faut savoir que même les ménages les plus modestes pourront prétendre à des activités extrascolaires pour leurs enfants. Dans la plupart des municipalités en France, il existe des centres sociaux. Ces derniers ont été conçus pour proposer aux enfants des activités extrascolaires diverses, même si leurs parents n’ont pas beaucoup de moyens. Il est alors important de se renseigner auprès des collectivités.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dent pour dent