Comment choisir sa scie circulaire ?

Si vous êtes en passe d’acquérir une scie circulaire, en vue de travaux d’aménagement sur votre terrasse, par exemple, ou encore en vue de construire un poulailler pour vos poules, vous vous posez probablement la question de savoir quel modèle de scie électrique serait le mieux adapté à vos besoins.

Dans cet article, on vous donne quelques indications qui devraient être susceptibles de vous aider lors de votre achat dans un magasin de bricolage ou sur internet.

Pour en savoir plus, vous pouvez d’ores et déjà vous rendre sur le guide spécialisé masciecirculaire.com.

Scie circulaire filaire ou sans fil ?

C’est la première question à vous poser. Souhaitez-vous investir dans une scie circulaire filaire ou une scie circulaire sans fil à batteries ? Ce sont deux types d’investissement différents.

Dans le premier cas, vous payez un appareil beaucoup moins cher mais, en revanche, vous êtes dans l’obligation de disposer d’une prise de courant à proximité pour vous servir de votre machine.

Dans le second cas, dans le cas de la scie circulaire à batteries donc, l’achat aura un prix de revient sensiblement plus élevé. Mais ce n’est pas tout puisque vous devrez également acheter, le cas échéant – mais parfois, vous en serez dispensés puisque ces dernières seront incluses au pack – les batteries de l’appareil ainsi que le chargeur de batterie afin d’être en mesure de faire fonctionner votre scie circulaire.

Scie circulaire

La scie circulaire sans fil permet de bricoler où que vous vous trouviez et ce, sans avoir besoin d’une source de courant à votre disposition. C’est là le gros avantage de ce type d’outil électroportatif sans fil.

A vous de voir le type d’utilisation que vous ferez de votre scie circulaire. La scie circulaire filaire sera davantage utilisée sur les chantiers. L’écart de prix entre ces deux types de machines vous permettra d’investir davantage dans une machine filaire de marque. C’est un choix à faire.

Vous choisirez ainsi une scie circulaire filaire de la marque professionnelle Dewalt, par exemple, que vous aurez alors en votre possession pour le même prix que si vous aviez acheté une scie circulaire sans fil d’entrée de gamme d’une marque grand public.

Pour le “bricolage du dimanche”, la scie circulaire sans fil sera, en revanche, mieux adaptée puisque l’utilisation de celle-ci sera occasionnelle. Vous n’aurez ainsi pas le besoin d’investir dans du matériel extrêmement robuste dans le sens où votre utilisation sera moins intensive.

Choisir une scie avec une bonne ergonomie

S’il y a bien un critère à prendre en compte lorsque l’on choisit une scie circulaire en magasin, c’est le critère relatif à l’ergonomie de l’appareil. Une scie circulaire sera d’autant plus plaisante à manipuler que celle-ci disposera d’une ergonomie irréprochable.

Voici les points essentiels à inspecter avant de craquer pour tel ou tel modèle de scie circulaire..

Les poignées de la machine, tout d’abord. Celles-ci devront disposer d’un revêtement antidérapant afin que vous ayez bien en main l’appareil. Le grip devra donc être irréprochable.

La semelle de la scie circulaire devra être parfaitement apte à glisser lorsque l’on découpera une planche en bois, et ce, quel que soit le revêtement sur lequel vous travaillerez.

Autre élément très important à prendre en considération, le poids de la machine. Vous opterez, de préférence, pour une scie circulaire légère. Bien entendu, une scie circulaire sera d’autant plus lourde que celle-ci sera dotée d’une grande puissance. Ainsi, le poids d’un tel outil électroportatif pourra varier de 2 kilogrammes à plus de 20 kilogrammes pour les modèles de scie circulaire sur table.

Scie circulaire

Concernant le poids toujours, et dans le cas d’une scie circulaire sans fil, vous n’oublierez pas de prendre en compte le poids de la batterie à ajouter.

Au niveau de l’ergonomie, la gâchette et le variateur de vitesse devront être, autant que faire se peut, parfaitement accessibles et ce, de manière intuitive. Il en va de même pour tout ce qui a trait aux réglages de la machine. Ceux-ci devront être facilités. Ainsi, l’on pourra alors régler la profondeur de coupe et l’inclinaison de la semelle en un clin d’œil.

Le niveau de vibration devra être le plus bas possible, bien qu’il ne soit pas possible de tester la machine en marche avant de l’acheter en magasin. Cet élément est exprimé en m/s². Il vous suffit alors de comparer cette donnée relative aux vibrations pour chacune des scies circulaires sur lesquelles vous aviez jeté votre dévolu.

Dernier élément à prendre en compte, le niveau sonore de la machine. Là encore, il ne vous sera pas possible d’avoir un réel aperçu du bruit délivré par la machine en magasin. Vous comparerez alors les données relatives aux décibels de chaque scie circulaire dans la fiche descriptive du produit.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dent pour dent